Choose your language

Travel across the humanity of Abdulazez’s pictures: the power of images

Published on 4 November 2020

pointe bulle rose

In June at the European school III in Brussels, Nathalie Stalmans, an Ethics teacher, organised an online meeting with her students and Abdulazez, a Syrian man and a VUB student now based in Belgium. The online meeting was part of CHANGE, JRS Europe’s educational project. One ofAbdulazez’s passions is photography. The meeting became an opportunity to talk about his life through his pictures and images. Some students shared their reflections and impressions with us. “I have never met someone who went through a situation that I consider ‘abnormal’”, said Nina, one of the students. Abdulazez’s photos represent a way to talk about his travelling to Belgium, the daily life in the refugee camps where he stayed and about Syria, a beautiful country destroyed by wars and the indifference of powerful human beings and institutions. “I think that these kinds of stories should be told more often to students so that they see the world through the eyes of people who have gone through war and migration rather than via the media and newspapers”, explained Alexandra.For the students, his pictures present an alternative to what they usually read in the newspaper or hear on TV. Abdulazez’s story highlights his resilience. “We have the privilege of living in a place with our family, without warsor revolutions”, wrote Inira. By exploring the photos of Abdulazez, students are continuing to engage with the activities of CHANGE. In these pandemic times, the voices of refugees bring ever more important insights and perspectives into students’ lives and minds.

If you would like to see more of Abdulazez’s work, you can discover his work here: https://azyeux.com/index.html

French version

Voyager à travers l’humanité des photos d’Abdulazez: le pouvoir des images

En Juin à l’École Éuropéenne III à Bruxelles, Nathalie Stalmans, professeure d’éthique, a organisé une rencontre en ligne avec ses élèves et Abdulazez. Abdulazez est originaire de Syrie. Aujourd’hui il habite en Belgique et il est étudiant au Vrij Universiteit Brussel (VUB).La rencontre en ligne a eu lieu dans le cadre de CHANGE, le projet pédagogique du JRS Europe.Abdulazez a une passion: la photographie. La rencontre était donc une occasion pour lui de parler de sa vie à travers ses photos et ses images. Plusieurs élèves ont partagé leurs impressions et réflexions avec nous. «Je n’avais jamais rencontré une personne dans une situation, pour moi, aussi ‘anormale’», raconte la jeune élève Nina.Les photos d’Abdulazez représentent une façon de raconter son voyage jusqu’à la Belgique, sa vie quotidienne dans les camps où il a vécu quelques années, et de rappeler que la Syrie, un pays magnifique, a été détruit par la guerre et par l’indifférence des institutions politiques et des personnes au pouvoir. «Je pense que ce genre d’histoire devrait être raconté plus souvent aux étudiants pour qu’ils voient le monde à travers les yeux des personnes qui ont vécu la guerre et la migration, et non via les médias et les journaux», expliqué Alexandra.Pour les élèves, les photos d’Abdulazez apportent une autre narrative, différente de celle que l’on lit dans les journaux ou que l’on voit à la télévision.L’histoire d’Abdulazez montre sa résilience.«J’ai réalisé qu’on a un vrai privilège de vivre ici, avec notre famille, sans guerre, sans révolution», partage Irina.Dans l’exploration des photos d’Abdulazez, les élèves continuent à être impliqués dansle parcours et les activités du projet CHANGE.Les témoignages des personnes réfugiées sont des sources d’importantes réflexions dans la vie des jeunes, encore plus pertinentes en cette situation de crise sanitaire.

Si vous voulez découvrir le travail d’Abdulazez, n’hésitez pas à parcourir son site web ici: https://azyeux.com/index.html


Country : Belgium

Language(s) : English, French

Author(s) :

2019 - A l'Encre Bleue